Pour donner un avis sur une chose , il faut avoir en général  un point de comparaison. Et les avis peuvent donc évoluer en fonction des points de comparaison que l'on a au moment de se forger son opinion. J'en ai fait l'expérience hier soir.

 

 

Depuis quelques mois (années ?) j'ai dans mon stock de musique MP3 l'album "Left Hand Path" de ENTOMBED. Je ne vous ferai pas l'insulte de le décrire, disons qu'il s'agit de ce que l'on nomme communément du Swedish Death Metal version Old School. Vous êtes bien avancés. J'ai plaisir à écouter 1 ou 2 titres de temps en temps mais l'aspect très extrême à tendance à vite me rebuter.

Hier soir, j'ai voulu tenter une découverte musicale en testant sur le Tube un groupe que je ne connais pas via son album le plus "connu" (Note pour l'aspect connu : sur une échelle de 0 à 10 où 0= moi et 10 = Rihanna, ce disque doit être à 0.00001). Ce groupe c'est CRYPTOPSY et l'album c'est "None So Vile" (1996, Canada). Certains décrivent cela comme du Brutal Death Metal technique. Personnellement je trouve que c’est un euphémisme. Même dans le black, j’ai rarement voire jamais souvenir avoir entendu une musique aussi agressive. Vocalises gutturales au possible, guitare ultra grave et saturée, batteur épileptique sous amphétamines. Les mots me manquent. Mais l’écoute fut malgré tout plaisante.

Après cette dizaine de minutes de boucherie sonore, j’ai voulu comparer avec ENTOMBED. J’en suis tombé de ma chaise (métaphoriquement) : j’ai trouvé ce dernier presque mélodique !

 

J’en reviens donc à mon idée de départ : on se forge souvent une opinion via la connaissance ou l’humeur du moment et cette dernière peut donc changer du tout au tout d’une personne à l‘autre mais aussi d’un moment à l’autre pour une même personne. C’est ainsi que pour un habitué des radios FM grands publics, le moindre disque de SKID ROW passera pour une musique de sauvage « inaudible » (je n’ai pas pris cet exemple au hasard, j’ai eu ce genre de commentaire sur ce groupe) alors que ce même album sera catégorisé comme « musique commerciale pour radio » par les amateurs  de Black Metal. Et ce même biais de résonnement est valable dans beaucoup de domaine (cinéma, peinture, littérature, gastronomie,…)

Comme quoi élargir son champs de connaissances d’un domaine peut permettre de donner un avis plus nuancé sur une question.

 

 

D’ailleurs, ce soir je teste SUFFOCATION