Blizzard Of Ozz

 

Un Peu d'histoire.

1980. Ozzy Osbourne, désormais ex chanteur de BLACK SABBATH est au fond du trou. Grace à l'aide de celle qui va devenir sa femme, il sort la tête de l'eau pour monter un projet solo.

Ce premier album de Ozzy est fondateur pour bien des raisons. Il marque l'envol en solo de celui que l'on surnomme le "Madman" au travers d'un style plus foncièrement Heavy Metal (avec des accents mélodiques). Il débute aussi les collaborations du chanteur avec plusieurs guitaristes de renom : le premier étant feu Randy RHOADS.

Beaucoup de choses ayant été dite sur cet album, je me contenterai de mes impression subjectives : cet album est bon mais il a un goût de trop peu. Je m'explique.

Il comporte 9 titres mais j'en zappe systématiquement 3 (les plages 3-4 et 8) car soit des ballades que je trouve peu intéressantes, soit un instrumental là pour servir l'égo du guitariste. en parlant de celui-ci, reste l'énigme RHOADS. Impérial (et c'est peu de le dire) en solo avec des thèmes toujours bien trouvés, je le trouve plus que limite en rythmique avec parfois des doubles pistes de guitares pas très synchros ni très péchues.

Et au rayon des choses à redire, un mix moyen avec une présence des vocaux trop importante (ok c'est son groupe mais bon...) au détriment des guitares et des synthés aux sons très datés (n'est ce pas "Monsieur Crowley" ?).

 

En bref, un disque de légende ? Oui pour le contexte, non pour le contenu car trop court. En tout cas il donne envie de suivre la suite de sa carrière.